Carte à puce – Contexte

Qu’est-ce qu’une carte à puce?

La « puce » de la carte à puce est en fait une micropuce intégrée dans la carte de paiement. Les données stockées sur la puce sont chiffrées et il est presque impossible de les copier ou de les modifier. La carte à puce EMV constitue la technologie la plus sécuritaire disponible sur le marché aujourd’hui pour protéger les renseignements sur les paiements et prévenir la fraude par carte de paiement. L’infrastructure de la carte à puce est conçue de manière à pouvoir évoluer et intégrer les futures améliorations en matière de protection.

Qu’est-ce que la norme EMV?

EMVCo a été créée en février 1999 par Europay International, MasterCard International et VISA International. Le principal rôle d’EMVCo est de gérer, de maintenir et d’améliorer les exigences EMV afin d’assurer l’interopérabilité et l’acceptation des cartes de paiement à puce à l’échelle mondiale.

The World is Migrating to EMV Chip

Today, EMV chip can be found in over 65 countries and the number of EMV cards and terminals deployed continues to grow. As of June 2007, there were over 622 million EMV chip cards and 8.2 million EMV capable terminals deployed worldwide.

The gradual roll-out of EMV chip cards and chip-enabled devices (i.e. POS, ATMs, Integrated Solutions), continues around the world and Canada has begun a national migration to chip technology.

Pourquoi des cartes à puce? Pourquoi maintenant?

La fraude par carte de crédit continue de croître et sa hausse fulgurante a incité les réseaux de paiement à combattre la fraude en optant pour le niveau de sécurité le plus élevé, c’est-à-dire la technologie des cartes à puce et à NIP.

Prévenir la croissance de la fraude est le principal objectif de la conversion à la carte à puce au Canada. La fraude est surtout l’affaire d’importantes organisations criminelles et constitue un problème international. La mise en œuvre des cartes à NIP et à puce rend la fraude plus difficile pour les fraudeurs ciblant les cartes de paiement. La croissance de la fraude au Canada s’explique en partie par le déplacement de la fraude dans les régions qui ne mettent pas en œuvre la technologie des cartes à puce ou qui continuent d’utiliser les cartes à bande magnétique.

La contrefaçon des cartes de débit et de crédit au Canada a totalisé plus de 280 millions de dollars en 2007 et augmente de plus de 15 % chaque année. Le nombre de consommateurs et de marchands victimes de fraude continue d’augmenter. La technologie des cartes à puce est un moyen proactif de protéger le système de paiement canadien contre la fraude et de redonner confiance aux consommateurs et aux marchands relativement aux paiements par carte.